Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Qui sommes nous ?

C’est dans les années 30 que le football fait son apparition dans le canton…. Plus de 80 ans déjà de ballon rond ! C’est dans cette période que les clubs de Villieu et de Meximieux sont créés ; leurs histoires sont étroitement liées. 

 

A Villieu, c’est autour  de 1925, et à partir de quelques mordus qui pratiquaient cette discipline occasionnellement, que l’idée de la création d’un club de foot  commence à germer. Le club naît en 1938  mais ne pratique pas encore en compétition.

 

A Meximieux, en 1930 c’est la naissance de l’A.C.M (Athlétique Club de Meximieux). Présidé par Monsieur Cropier, ce club a initialement pour vocations principales la pratique du football et de la natation. Il change de nom en 1942, pour devenir l’A.S.M Association Sportive de Meximieux). C’est à cette même date qu’est déclaré officiellement en préfecture, et auprès des instances du football, le club du F.C.Villieu, présidé par Maître Festaz.

 

L’A.S.M et le F.C.V, qui furent les deux « grands clubs de canton », naissaient donc officiellement la même année ; à cette époque la constitution d’une Association était quelque chose de long et complexe et il y a fort à parier que l’événement ne passa pas inaperçu dans les deux villages. Le  F.C Villieu ne connut qu’un seul président jusqu'en 1956, date à laquelle il cessa ses activités. En 1967 quelques juniors de l’A.S.M quittaient leur club et rejoignaient le F.C Villieu ; c’était un nouveau départ sous la houlette du dévoué René Brison qui conduisit son club pendant 20 ans et contribua activement à faire connaître ce club de toutes les instances et  lui donner la dimension qui est la sienne aujourd’hui.

 

De son côté, l’A.S.M vit l’arrivée « aux commandes » de Monsieur Rudigoz, pharmacien, puis en 1960 de Monsieur Gennaro. Enfin, Monsieur Roger BRUN en 1970 fut le dernier président de l’A.S.M et mit à contre cœur le club de foot de l’A.S.M en inactivité en 1974 par manque de dirigeants. Grâce au fusionnement l’année suivante de l’A.S. Meximieux et de l’A.S Pérouges, qui formèrent ensemble le club du Sporting Club Meximieux Pérouges, le football renaît à Meximieux. Le S.C.M.P   demeurera en activité, sous la direction de Messieurs Gauche et Damont, jusqu’en 1983.

 

Après une nouvelle période d’inactivité, le football reprend ses droits en 1985 à Meximieux sous la conduite de Monsieur Damont, l’appui de la municipalité et la foi de quelques passionnés du ballon rond dont Maurice Senard sera le chef de file.

 

La saison 1986/1987 sera celle du changement. Pour Le S.C.M.P, ce sera le départ de Monsieur Damont qui sera remplacé  par J.J Pedrini, et pour le F.C.V le départ de Monsieur Brison  remplacé par Christian Roux. Cette même saison, l’idée de Mr Costantino dit Tino, ancien joueur de l’A.S.M et du F.C.V est lancée : faire travailler les jeunes des clubs avoisinant ensemble. Ainsi au cours de la saison 1987/1988, deux équipes minimes et cadets sont formées en entente entre trois clubs : Meximieux, Rignieux et Villieu…. L’E.R.M.V réussit à se faire une petite place dans le gotha départemental.

 

En 1988/89 l’E.M.R.V possède 4 équipes dont 3 en District, mais malheureusement, pour des raisons diverses, les Rigniards ne souhaitent plus l’entente et décident de se retirer à la fin de la saison.

 

Meximieux et Villieu continuent  l’Entente pendant les deux saisons suivantes dans les catégories de jeunes. Devant la richesse de cette expérience :

·         Très bons résultats des équipes de jeunes de l’Entente,

·         Bonne ambiance entre dirigeants et parfaite osmose sur les objectifs sportifs fixés,

·     Regroupement structurel intéressant du fait de l’absence d’équipe seniors à Meximieux, la décision de proposer la fusion des deux clubs en fin de saison 1990/1991 est prise.

 

De cette fusion adoptée à l’unanimité, est né Côtière Meximieux Villieu, club au passé glorieux et à l’avenir prometteur. Le premier président de CMV fut Christian Roux qui cédera par la suite son mandat à J.M Cauwet, lui même suppléer pendant deux années par Régis Charavit. Après un retour transitoire d’une année de J.M Cauwet, Patrick Vernay a pris les rênes du club, suivi de Michel Gratessolle. A noter que l'équipe Séniors 1 a joué durant deux saisons en Ligue après deux montées consécutives en district. Aujourd'hui, cette équipe est redescendue mais espère un futur à la hauteur de son proche passé, sous la présidence de Pascal BERNIN.